pano
Imprimer

Le Périgord

carteLa Dordogne, c’est l’ancienne province du Périgord. Elle bénéficie de par sa localisation, d’un climat particulièrement tempéré, qui en fait une région agréable à vivre en toutes saisons. Le Périgord offre une diversité et se découpe en quatre parties :

Le Périgord Blanc, avec sa vallée de l’Isle, avec ses plateaux calcaires, des des larges vallées de prairies, sillonnées par l’Auvézère et l’Isle. De Montpon, en passant par Périgueux, le Périgord blanc accueille Sorges pour ses truffes, Saint Astier, Neuvic et Mussidan pour n’en citer quelques uns.

Le Périgord Vert, avec son parc Naturel Régional Périgord-Limousin, valloné et silloné d’une multitude de ruisseaux, et d’un paysage verdoyant. Les hautes vallées de l’Isle et de l’Auvézère parcourent ce pays qui s’étend de Lanouaille à la Roche-Chalais en passant par Jumilhac, Excideuil, Thiviers, Saint Jean de Côle, Villars, Nontron, Brantöme, Bourdheilles, Ribérac et Saint Aulaye.

Le Périgord Pourpre avec son fameux Bergerac, qui doit son nom à la couleur que prennent les feuilles de vigne à l’automne sur l’important vignoble de Bergerac (13 AOC) ; il correspond aux territoires des régions naturelles du Bergeracois et du Landais.

Le Périgord Noir, avec sa truffe, est le nom d’une ancienne région naturelle appelée également Sarladais. Avec une partie du Bassin de Brive qui borde au nord, il tire son nom des importantes forêts de chênes verts très sombres et n’a initialement, rien à voir avec les truffes. Il s’étend du Limousin, Sarlat, Terrasson, en passant autour des vallées de la Dordogne et de la Vézère.

gne, c’est l’ancienne province du Périgord. Elle bénéficie de par sa localisation, d’un climat particulièrement tempéré, qui en fait une région agréable à vivre en toutes saisons. Le Périgord offre une diversité et se découpe en quatre parties :

 

Le Périgord Blanc, avec sa vallée de l’Isle, avec ses plateaux calcaires, des des larges vallées de prairies, sillonnées par l’Auvézère et l’Isle. De Montpon, en passant par Périgueux, le Périgord blanc accueille Sorges pour ses truffes, Saint Astier, Neuvic et Mussidan pour n’en citer quelques uns.

 

Le Périgord Vert, avec son parc Naturel Régional Périgord-Limousin, valloné et silloné d’une multitude de ruisseaux, et d’un paysage verdoyant. Les hautes vallées de l’Isle et de l’Auvézère parcourent ce pays qui s’étend de Lanouaille à la Roche-Chalais en passant par Jumilhac, Excideuil, Thiviers, Saint Jean de Côle, Villars, Nontron, Brantöme, Bourdheilles, Ribérac et Saint Aulaye.

 

Le Périgord Pourpre avec son fameux Bergerac, qui doit son nom à la couleur que prennent les feuilles de vigne à l’automne sur l’important vignoble de Bergerac (13 AOC) ; il correspond aux territoires des régions naturelles du Bergeracois et du Landais.

 

Le Périgord noir, avec sa truffe, est le nom d’une ancienne région naturelle appelée également Sarladais. Avec une partie du Bassin de Brive qui borde au nord, il tire son nom des importantes forêts de chênes verts très sombres et n’a initialement, rien à voir avec les truffes. Il s’étend du Limousin, Sarlat, Terrasson, en passant autour des vallées de la Dordogne et de la Vézère.

 

 

Laurence se tiendra à votre disposition pour faciliter votre séjour, elle veillera à votre confort et vous aidera à satisfaire vos attentes et vos besoins.